Chat with us, powered by LiveChat

3 QUESTIONS À JULIEN SAPPA, DIRECTEUR ARTISTIQUE DU SALON

  • ÉDITION 2018

Dans sa volonté d’immerger ses visiteurs au cœur de la création, Print In Progress, le Showroom des Industries Créatives, a décidé de confier la direction artistique de son événement au designer français Julien Sappa, fondateur et dirigeant de l’agence Regularswitch.

 

QUE SIGNIFIE, POUR VOUS, DE PRENDRE LA DIRECTION ARTISTIQUE D’UN SALON COMME LE SHOWROOM DES INDUSTRIES CRÉATIVES ?

Cela fait déjà plusieurs années que je travaille avec les équipes de 656 Editions. Nous avons notamment créé ensemble le concept Plug&Play pour le salon C!Print, avec la volonté d’accompagner les mutations du marché et de nous adresser davantage aux créateurs et aux prescripteurs en leur montrant tout le potentiel des nouvelles technologies.

Le salon Print In Progress, le Showroom des Industries Créatives est la suite logique de toute cette histoire.

Malgré tout, ce salon représente un défi de taille puisque nous devons y être capables de synthétiser tout le chemin parcouru, et de traduire le tout dans un discours plus contemporain. C’est un langage nouveau à inventer, et cela est très enthousiasmant, surtout pour un designer comme moi qui reste intimement convaincu que rien n’est plus précieux que ce dialogue entre la technique et le créatif.

QUELLE EST VOTRE LIGNE DIRECTRICE POUR CET ÉVÉNEMENT ?

Notre idée a été de montrer qu’une vraie connaissance des différentes techniques peut donner naissance à de vrais et beaux projets artistiques, qu’il n’aurait pas été possible de faire autrement. Notre direction artistique est l’histoire de ce dialogue fécond qui sera au cœur du salon. Les dégradés et les couleurs spéciales que nous avons imaginés pour nos images sont à la fois de vrais choix créatifs pour incarner cette idée des projets qui infusent, mais aussi de vrais défis techniques quand il s’agit de les imprimer.  Nos typographies sont riches de sens. Nous avons choisi la Simplon et l’Amplitude. La Simplon est une police technique, utilisée par les ingénieurs pour annoter leurs plans en usine. Une police normée qui raconte cette histoire de la technologie et qui, dans le même temps, fait écho au code et à la data, et à cette idée d’esthétique technologique. L’Amplitude est, quant à elle, une typographie éditoriale plus contemporaine, dont la particularité est de comporter des ink traps, ces petits pièges à encre qui permettent à l’encre de s’écouler lors de l’impression et d’éviter ainsi que les lettres ne se bouchent… Une belle histoire. Réunies, ces deux polices nous disent combien la technique et la créativité sont intimement mêlés. En tant que designer, je ne peux qu’être sensible à cette approche.

EN TANT QUE DESIGNER, QUEL REGARD PORTEZ-VOUS SUR LE PHÉNOMÈNE DE PERSONNALISATION QUI CONCERNE AUJOURD’HUI TOUS LES SECTEURS ET QUI SERA AU CŒUR DU SALON ?

Au sein de mon agence Regularswitch, on s’est aperçu de façon empirique que notre travail était devenu un travail de design global, autrement dit qu’il incluait aussi l’espace. Pour nos clients, nous faisons de l’architecture graphique. Nous nous appuyons sur le travail des architectes pour ensuite traduire une image de marque en volume. Dans ce contexte, la personnalisation est une opportunité incroyable de développement, avec des marques qui souhaitent désormais décliner leur image de façon différente en fonction des lieux où elles se trouvent ou des publics qu’elles souhaitent séduire. Et ce, sans perdre leur âme. Au Brésil, on parle de « tropicalisation ».  Hermès, par exemple, y a un concept unique.

C’est une nouvelle page qui se tourne avec une nouvelle histoire à écrire, une histoire où il faudra apprendre à lutter contre le côté autoritaire que pouvait avoir jusqu’ici la charte graphique pour se mettre au service d’une nouvelle expérience-client.

 

À propos de Regularswitch

Regularswitch est une agence de design graphique dont les bureaux se situent à Sao Paulo, Paris et Lyon. Elle réalise aujourd’hui de nombreux projets d’architecture graphique et de communication par l’espace pour des marques comme Nike, Zilli, Agfa, Santista, etc. Elle a été fondée et est dirigée par Julien Sappa.

Découvrir le site de Regularswitch